0

Votre panier est vide

novembre 09, 2018

La fatigue et le stress font partie des maux les plus fréquents que des milliers de personnes vivent tous les jours de nos jours.

 

Nous avons tous un style de vie frénétique qui a des répercussions négatives sur notre physique et notre esprit. Ainsi, pour en venir à bout, il est souvent conseillé de faire de la méditation. En effet, c’est une pratique permettant de rejeter toute l’énergie négative qui est en soi pour laisser place à une énergie positive. Toutefois, il est important de respecter certaines conditions afin que la séance se déroule de la meilleure des manières. De plus, il est possible de le faire à partir de chez soi.

 

Agissez au bon moment

Pour méditer à partir de chez soi, il faut respecter certaines étapes. La première consiste à trouver le bon moment. En effet, en premier lieu, on peut méditer le matin avant de commencer toute activité afin d’être dans les meilleures prédispositions pour passer une bonne journée. En deuxième lieu, on peut le faire l’après-midi pour charger ses batteries. En troisième lieu, il est possible de la faire le soir pour enlever toute la fatigue et le stress accumulés durant toute la journée. Dans tous les cas, tout dépendra de vos besoins dans ce cas de figure.

 

Trouvez un environnement adéquat

L’environnement est très important en matière de méditation. Il influe directement sur les résultats que l’on cherche à obtenir. Pour cela, il vous faut un environnement calme où il n’y a pas de bruit parasite. Toutefois, le silence n’est pas toujours une nécessité.

 

Cela devrait être bien comme ça... !

 

Il y a certains sons qui peuvent aider à méditer. Il s’agit notamment des chants d’oiseaux ou du brut de l’eau qui coule. Ce sont des sons doux et très relaxants. Vous pourrez ainsi vous mettre dans un jardin ou face à un mur. Là aussi, vous pouvez choisir ce qui sera le meilleur pour vous. En outre, choisissez aussi des vêtements où vous vous sentez à l’aise. Elles doivent être amples de préférence afin que vous puissiez respirer normalement.

 

Relâchez la pression

Avant de commencer le travail, vous devez d’abord relâcher la pression et vous vider la tête. Pour cela, fermez vos yeux, inspirez profondément par le nez et expirez par la bouche. Répétez cela au moins 5 fois et essayez d’avoir une meilleure concentration. Ensuite, concentrez-vous sur chaque partie de votre partie. Vous devez ressentir leur existence. En effet, on oublie souvent leur importance et leur présence. C’est pour cela qu’il est important de se reconcentrer sur ces derniers.

 

Choisissez la bonne posture

Il existe plusieurs types de postures en matière de médiations. Vous pouvez utiliser la position du lotus qui consiste à croiser les jambes ayant la cuisse gauche sur la cuisse droite et inversement. Il est aussi possible de se mettre à genou, mais cette position peut très vite être inconfortable pour ceux qui n’ont pas l’habitude. Enfin, certaines personnes méditent même debout, les pieds fermés. C’est une position qui est surtout pratiquée par les initiés. Toutefois, ses résultats sont incroyables.

 

Rassurez-vous, on est pas obligé d'arriver à ce niveau pour méditer !

 

Voilà, vous avez rangé, choisi vos fétiches et adopté une position confortable. Fermez les yeux et respirez profondément. Repoussez gentiment les pensées qui affluent et respirez encore.

 

C’est parti.

 

 

 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

REJOIGNEZ-NOUS !